Panorama de Malaisie...

PERLIS et KEDAH

Ces deux etats se caractérisent avant tout par leur coté "sauvage", cic, c'est le royaume des rizières (même si le pays doit importer 70 % de ses besoins le Perlis en particulier est le grenier à riz) et des paysages de carte postales.

 

KANGAR

 

Une petite ville du nord, non loin de la frontière Thailandaise qui semble perdu au milieu de nul part - c'est aussi un point de depart (depuis le jetty de Kuala Perlis situé à une dizaine de km de là)pour ceux qui tiennent a se rendre sur Langkawi...

Comment venir ? prendre un bus depuis Alor-Setar (5 Rm et 1h00 de route) avec le bus local (intercity).

 

 

Pour dormir a Kangar, vous avez 3 hotels tous situes a quelques encablures (et tous autour de 60/80 Rm la nuit) les uns des autres, dans les moins cher, je conseillerai le Kangar Hotel (facile à reperer, il se situe juste à côté du KFC - souvent plein - photo ci-dessous) à l'acceuil chaleureux mais où la langue de shakspire n'est pas toujours comprise..) 

 

 

Plus confortable, le Sri Garden (96 persiaran jubli emas) est le plus confortable, sinon, comme moi, vous devrez composer avec ce que vous trouvez, mais çà reste "correct" (photo ci-dessous).Pour rejoindre le coin des hotels depuis le bus terminal, sortez dans la rue principale et longez cette derniere sur 200 m jusqu'a croiser une perpendiculaire, tourner à G, et presque sur le trottoir du commissariat, traverser sur votre D, continuez, vous y êtes.

 

 

Que faire, que voir ? En ville, tout est rien, mais n'omettez pas de jeter un oeil sur la splendide et très "moderne" Majsid Sayid Alwi - A l'exterieur de la ville, les possibilités sont nombreuses mais les plus caractéristiques, pas simples a atteindre... la plus proche, c'est Chuping (une dizaine de km au nord) d'où la vue sur les formations calcaires au milieu des champs ne vous laisseront pas indifférents;

 

 

Plus loin, soit vous louer un vehicule, soit il vous faudra vous armer de patience et attendre les bus locaux qui se dirigent vers le nord en direction de Beseri puis du lac Timah Tasoh où il vous sera possible de trouver un hebergement (recommande car le coin est sympa) et enfin poursuivre vers Kaki Bukit où se trouve un camping avec location de tentes et sacs de couchage;

 

Photo contractuelle, mon appareil étant tombé en panne de flash !

 

C'est de ce dernier "village" que vous pourrez decouvrir les grottes (ancienement une mine) de Gua Kelam, un endroit plutot sauvage (bien qu'illuminée artificiellement et tres fréquente le week-end par les locaux) et propice a la détente et a la decouverte lorsque vous vous enfoncerez sur les presque 500 m de developpement de la caverne au travers des stalactites/mites - A noter qu'en trainant du coté du stade de Kangar, vous aurez certainement la possibilite de vous faire prendre en stop à partir du vendredi soir (il suffit de demander aux jeunes qui s'entrainent au mur d'escalade) et vous partirez pour un week-end trés riche en échanges !

 

autour du stade, une bonne occasion de se faire des amis autour du mur d'escalade local, souvent "full" à partir de 17h00.

 

A noter donc, pour les amateurs d'escalade qu'il existe a la mi-parcours (une demi-heure de Kangar) quelques belles falaises équipées a Bukit Keteri avec des voies (10 à 30 m de haut) allant jusqu'au 8c - topo et plan d'accés ici .

- Malheureusement, la location de velo impossible, il vous faudra donc en acheter un (ce qui vaut le coup si vous rester quelques jours) a partir de 500 Rm au 64 jalan Besar; demander "Ong Chin" - les employés sont vraiment super cool - il est aussi dépositaire de la marque Giant

 

 

* * * * * * * * * *

 

 

 

ALOR SETAR

 

C'est la capitale de la province du Kedah, son coeur économique

 

 

allez manger sans hesitation dans ce restaurant typiquement Malais, c'est bon, pas cher et les proprio est sympa !

 

 

La fameuse Tour que vous ne pourrez pas  louper...

 

 

La magnifique "Majsid Zahir" construite en 1912 (ouverte au public en 1915) dont les 5 domes sont décorés des 5 principaux preceptes Islamiques - on dit que c'est l'une des plus belles de toute la Malaisie !

 

 

La belle "clock tower" non loin de là

 

Si la ville reste avant tout une cité, ne fuyez pas et balladez vous au sud, dans le vieux quartier Chinois (si l'on peut dire ainsi), prenez le temps de prendre un thé - A l'exterieur de la ville, il est aussi interessant d'aller visiter le "Rice museum" (musée du riz), évidement "frequente" (quoi que, par ici...) mais qui vous permettra de comprendre pas mal de choses et de plus, vous pourrez voir en "live" quelques unes des étapes de cette culture.  

 

* * * * * * * * * *  

 

 

BAILING  et  GERIK

 

Certainement la petite ville qui m'a le plus plu dans cette région; N'allez pas penser pour autant que vous trouverez des spots incroyables, non, c'est juste un coin "tranquille", (et pourtant "historique" puisque c'est ici que dans les années 1960, une solution au conflit avec les comunistes de Chin Peng avaiut ete trouve) local et où il fait bon vivre si vous aimer la nature et être en contact avec les locaux .

Vous arriverez ici avec un bus au départ d'Alor Setar (voir ci-dessus) avec la Cie "Mara LIner" (2h00 de route et 9.70 RM - départs: 6h00/8h30/11h15/14h00/17h15)

 

 

derrière la ville le "Gunung Bailing" dont je vous reparler plus bas

 

 

L'ambiance est plutot agréable et loin des foules  !

 

 

Un hotel trés recommandable  ("Hotel Bailing" au 1 jalan Liku - 60 Rm pour une grande chambre propre avec wc et douche)

 

 

vous trouverez de nombreux cafés, mais je recommande celui-ci, en particulier le matin !

 

 

en matinée ou en fin d'aprés-midi (mais pas trop tard !) quelques marchands (celui-ci est souvent devant le commissariat de police facile à repérer) s'installent pour vendre de délicieux petits gateaux au riz aromatisés au pandanus ou au coco, en plus c'est "donné" !

 

 

Petit temple Chinois accroché à la falaise

 

 

départ de l'ascension du Gunung Bailing (attention, à reserver à des randonneurs "avertis", et dans tous les cas, il vous faudra déposer vos noms au comissariat local (trés sympa) au cas ou il vous arrive quelque chose car la zone est sous leur responsabilité.

 

 

La vue du sommet après 2h00 de marche sur un terrain parfois délicat, surtout comme ce fut le cas ce jour, lorsqu'il a plu pendant des jours et des jours auparavant  !

 

Topo: Pour entreprendre l'ascension, soyez bien équipé (chaussures, beaucoup d'eau, pantalon long et manches longues car il y a des sangsues relativement voraces, en particulier lorsque le terrain est humide... techniquement, l'ascension ne présente pas de difficulté majeure si ce n'est quelques petits (tres bref) passage d'escalade facile parfois contournable par le dessous - il faut également avoir un bon sens de l'orietation car la brume et la pluie peuvent arriver trés rapidement , comme vous êtes au dessus de falaises... si vous pouvez vous confectionez 2 batons de marche avec des bambous, vous verrez qu'ils vous aideront pus tard !

Pour s'y rendre, sortir de la ville en direction des petits temples situés au pied des falaises (tout le monde connait), apres le temple Chinois (photo plus haut), vous passerez non loin d'un petit shop sur votre gauche où vous pourrez acheter encore un peu d'eau, continuez 50 m et vous trouverez le départ (photo plus haut ) qui se fait dans une petite voie "privée" (2 belles villas à droite at à gauche) avant de traverser toujours tout droit dans un jardin - le repaire, c'est un arbre "blanc", là, enfoncez vous danas la jungle et tracez votre chemin au milieu d'un sentier pas toujours trés "clair" mais logique.

 

 

vous sortirez enfin sur la crête d'où il faudra continuer prudement pendant 10 min encore en faisant attention où vous mettez les pieds, c'est le sommet - pensez que la descente sera au moins aussi longue ...

 

 

 

 

vous pourrez aussi aller faire un tour aux fameuses sources d'eau chaude (mais là encore, il faudra prendre un taxi qui vous coutera 25/30 RM l'aller) à moins d'avoir qu'un local ne vous y améne... sachez qu'il est plus sympa de s'y rendre en soirée, à partir de 17h30, c'est là que certains viennent y passer la nuit entière, l'occasion de discuter et d'échanger - cafétéria, douches sont a disposition.

 

 

La ville abrite même un petit temple Bouddhiste ...Thaïlandais où vos pourrez dormir et manger en échange de quelques ringgits !

 

 

Sur la route de Gerik, vous pourrez aussi passer la frontière et découvrir la petite ville Thaïlandaise de Betong, à seulement quelques kilomètres seulement de là !

 

 

 

Bienvenu à Gerik (certains prononcent "Grik") - pour venir ici, il suffit de prendre un bus qui part toutes les heures (7,60 RM) - Cette petite ville n'a rien d'extraordinaire, loin de là, mais est paisible et se trouve être le départ de quelques belles excursions d'autant qu'elle etait autrefois le repere de nombreuses tribus d'Orang Asli dont les Senoï (le plus important groupe d'Orang Aslis, sédentaires et vivant encore parfois sur des maisons sur pilotis) qui vivaient dans les villages alentours et qui sont désormais plus "concentrés" vers le centre-ville....

 

 

Je vous conseille de dormir au "SMZ Hotel" (confortable et propre pour 50 RM la double) - autre solution possible, le "Sun Hotel" (45/60 RM), également propre et avec eau chaude, les deux à 5 min à pieds du terminal des bus.

 

 

Même si le marché Chinois (sous la tente, sur la palce principale, remarquez le stand avec le panneau jaune, écris en rouge , c'est bon et on y parle anglais !) recelle bien des spécialités bon marché, ne ratez pas non plus cette adresse...

 

 

La petite mosquée (vous y serez bienvenu mais pensez à venir couvert/te, bras et jambes)

 

un environement "montagne"

 

- C'est de Gerik que vous pourrez vous rendre au lac qui se trouve dans le parc National de Belum, qui est non seulement un paradis pour découvrir toutes sortes d'oiseaux mais où l'on trouve - entre autre - quelques 3.000 especs de plantes differentes, 300 variétes de ginger et aussi, la fameuse rafflesia, la fleur la plus grosse au monde (elle peut faire jusqu'à 1 m de diamètre !) qui ne vit que 3 ou 4 jours dans l'année (attention à son odeur trés forte qui attire les insectes qui viennent ainsi polliniser); Seul petit soucis, l'accès, sachez que vous n'aurez aucun autre moyen que de "louer" les services d'un taxi (environ 50 RM l'aller).

 

 

Une fois sur place, il est plus simple de revenir avec des locaux, surtout si vous voyagez en "solo") car aucun bus ne s'arrete (il faut pour s'y rendre partir depuis Alor-Setar ou depuis Ipoh!); Le parc se trouve à 40 km de la ville de Gerik par la route n°4.

Pour dormir sur place, il est possible de louer des bungalows flottant (trés) basiques pour 50 RM ou alors il existe de nombreux resort dont un des plus connus reste le Banding Lake Inn (entre 180 et 600 RM pour une suite tout confort).

 



03/12/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres