Panorama de Malaisie...

VOL MH370 - Part I (8 au 22 Mars 2014)


DIMANCHE 8 MARS 2014




LUNDI 9 MARS 2014




Le B777-200 de Malaysia Airlines transportant 239 personnes reste toujours introuvable et la piste du terrorisme est officiellement évoquée, une piste suivie du fait que les pilotes n'ont bizarrement envoyé aucun message de détresse avant de disparaître, laissant croire à une disparition subite en plein ciel. 
Les autorités chargées de l'enquête s'intéressent en outre à deux pas
sagers ayant usurpé l'identité de deux ressortissants européens (italien et autrichien) dont les passeports avaient été volés.
Datuk Azharuddin Abdul Rahman, le chef malaisien du Ministère de l'Aviation civile, a ainsi indiqué avoir récupéré les images vidéos à l'aéroport de Kuala Lumpur des deux mystérieux usurpateurs d'identité.
Autre élément troublant : des analyses radar militaires, corroborées par celles de radars civils, démontreraient que l'avion aurait dévié de sa trajectoire initiale de vol en faisant demi-tour.
 



14h00: une photo prise par les secouristes Vietnamiens qui ont découvert cet objet sans pour l'instant l'avoir identifié.
les autorités vietnamiennes ont également annoncés que la nuit tombante a empêché toutes recherches supplémentaires qui reprendront dès lundi matin.
Les deux pièces repérées pourraient vraisemblablement provenir d'une porte intérieure et d'une pièce de l'empennage; Elles étaien
t éloignées d'approximativement 80 km au sud-sud ouest de l'île vietnamienne de Tho Chu. 
Pendant ce temps là, alors que la Malaisie a officiellement ouvert une enquête pour terrorisme concernant la disparition du B777-200 de , l'hypothèse d'un demi-tour en plein ciel juste avant que l'avion ne disparaisse des écrans radar est évoquée....



On apprends que les passagers embarques avec les passeports volés sur le vol ne seraient pas (ressembleraient pas !) a des passagers d'origine Asiatique..l'un des deux suspects qui ont utilisé des passeports volés pour monter à bord du vol de la Malaysia Airlines a été identifié apres que la police Malaisienne ai fini de visionner les cassettes de video surveillance de l'aeroport: il sagit de Tan Sri Khalid Abu Bakar, on sait qu'il n'est pas Malaisien, mais la police n'a pas voulu devoiler son pays d'origine en precisent qu'il ne'atait pas non plus du Xinjiang en Chine, ecartant pour le moment la trace d'une attaque d'indépendantistes Ouïghours.



Visiblement les deux possesseurs des passeports volés seraient d'origine Iranienne ... c'est en tout cas ce qu'avance le BBC qu ia rajouter que les deux hommes espéraient s'installer en Europe. (pour l'instant n'a pas encore été vérifiée officiellement et seul Pouria Nour Mohammad Mehrdad, 19 ans aurait été formellement identifié alors qu'il se rendait chez sa mère habitant en Allemagne).




MERCREDI 11 MARS 2014



 Dernière déclaration officielle de la compagnie ce jour à 17h30 (heure locale)
Cette déclaration est faite pour répondre aux nombreuses allégations concernant les 5 passagers qui n'auraient pas embarqués à bord du vol MH370 le 8 Mars 2014.
"Malaysia Airlines" tient à préciser que 4 d'entres eux qui avaient des billets "valides" ne se sont pas présentes au comptoir d'enregistrement ce jour, de ce fait l'idée que la compagnie ait pu débarquer les bagages de ces passagers n'ai plus plausible.

Par ailleurs les équipes de recherches ont élargis leur champ d'action
au detroit de Malacca grace a la collaboration de l'Australie, la Chine, la Thaïlande, l'Indonésie, Singapour, le Vietnam, les Philippines et les États-Unis d'Amérique qui au total ont déployés 9 avions et 24 bateaux pour ce faire, conjointement aux recherches terrestres qui continuent également - Le B777-200 reçu par la compagnie en 2002 et totalisant 53.465 h de vols avait reçu un entretien minutieux le 23 Février 2014 dans le hangar de KLIA, 12 jours avant ce vol et n'avait révélé aucune faille ni problème technique, la prochaine visite était prévue le 8 mars 2014.

"Sachez que nous regrettons et compatissons avec les familles et faisons tout notre possible pour veiller à ce que tous les besoins, tout le confort et tout le soutien psychologique soient mis en place pour les familles; Nous sommes tout aussi impatients de connaitre les nouvelles et de pouvoir donner des nouvelles à leurs proches.
Pour les familles de l'équipage à bord de ce vol MH 370, nous partageons là encore votre douleur et votre anxiété, ils font partis de la famille MAS et nous sommes tous profondément affectés par ce malheureux accident".



VENDREDI 13 MARS 2014



Rebondissement dans le vol MH370:
Ce matin le " Wall Street Journal" annonce que des enquêteurs américains soupçonnent que l'appareil ai pu continuer plusieurs heures après avoir disparu des écrans...
Sous le couvert de l'anonymat, les enquêteurs se fondent sur le fait que des données sont automatiquement transmises par les moteurs Rolls Royce de l'appareil qui équipent le Boeing disparu et qu'ainsi, si les systèmes radio ont pu être intentionnellement coupés à bord, ce sys
tème de transmission automatique ne peut l'avoir été !
Les responsables américains du contre-terrorisme explorent donc la piste selon laquelle un pilote ou quelqu'un à bord a pu le détourner (avec l'intention de l'utiliser plus tard à d'autres fins...) vers une destination secrète après avoir intentionnellement coupé les transpondeurs poursuit le journal.
Le New Scientist évoque lui aussi le fait que Rolls Royce a reçu automatiquement deux séries de données du vol MH370 (au décollage et en phase de montée) à son centre de surveillance en temps réel de ses moteurs, situé à Derby, en Grande-Bretagne...



L'U.S NAVY annonce avoir envoyer et mis a disposition l'un de ses avions de surveillance maritime - le Poseidon - les plus perfectionnés sur zone afin d'aider toujours plus a la recherche de l'appareil de la Malaysia Airlines; Cet appareil est ce qui se fait de plus avancé en terme de recherches anti-sous-marins et d'avions furtifs dans le monde !




Alors que les recherches s'élargissent du coté de l'ocean Indien, et après une nuée de contradiction sur les rumeurs du vol MH370 dont on a toujours aucune trace 5 jours après sa disparition, certains officiels ont annonces qu'ils ont élargis leurs champs de recherches pour englober non seulement les possibilités d'une défaillance mécanique, d'une erreur de pilotage, d'une activité terroriste ou un détournement, mais aussi d'une possible relation "paranormale" , ajoutant que les autorités étaient à l'écoute de tous conseils exterieur liés au vol ou a tout autre phénomène non "cartésien" ... car a ce stade plus rien n'est a exclure !
Des théories poussés jusqu'a leur paroxysme puisqu'il serait même question d'un univers parallèle capable "d'avaler" l'avion... Les autorités Malaisiennes ont également annoncés que cela représentait un mystère de l'aviation sans précédent et que cela pourrait prendre des mois pour déterminer ce qui est vraiment arriver à l'appareil alors que les mêmes questions (
Pourquoi le pilote n'a envoyer aucun signal de détresse ? - Pourquoi n'arrive t'on pas a retrouver de débris ? - Que pensez des informations contradictoires des radars ?) se posent sacant que 
l'appareil était récent, en parfait état de fonctionnement, qu'il faisait beau, qu'il n'y avait pas de perturbations dans le ciel et que la compagnie fait partie des plus sérieuses qui soient...



DIMANCHE 15 MARS 2014



12h15: Ce matin le Premier Ministre Malaisien Najib a annonce officiellement que la disparation du Boeing 777 n'était pas accidentelle; Cela signifie que l'enquête va maintenant se concentrer sur les personnes qui pourraient avoir pris le contrôle de l'avion (y compris les pilotes et copilotes) et que la zone de recherche va être élargie .
Le PM a réaffirmé la conviction précédente des enquêteurs comme quoi le système de communication avait été arrêté volontairement, laissant supposer un possible acte de piraterie - Il a également produit un nouvel élément d'information, en disant qu'un satellite avait capturer une image de l'avion porté disparu après le vol en train de changer de cap... les enqueteurs ont ainsi mis au point une théorie comme quoi le dernier emplacement de l'avion était un corridor qui s'étend de la frontière du Kazakhstan au nord de la Thaïlande, ou d'un corridor allant du sud de l'Indonésie jusqu'au sud de l'ocean Indien...




Même si cela ne correspond pas aux derniers relevés, les enquêteurs Américains s'orientent vers la thése que l'appareil aurait déjà atterrit depuis longtemps.. reste à savoir où ? la zone la plus probable serait du coté Chinois, dans la province du Xinjiang...



Dans la soiree, alors que selon des sources Américaines annoncent "officieusement" que les deux pilotes pourraient être à l'origine du détournement, l'analyse des 2 ordinateurs portables retrouvés chez le pilote n'ont rien donné...




En ce lundi matin, c'est la confusion qui règne puisqu'une nouvelle hypothèse laisserait entrevoir que contrairement à ce que l'on pensait, l'appareil aurait finalement pu voler vers le Sud !!!! car pour se rendre au Nord, il aurait du passer au dessus de l'Inde (à la pointe de la technologie au niveau de son réseau de radars grace à sa collaboration avec les Etats Unis) et de la Chine (l'Asie Centrale est hyper militarisées et surveillées).


Pour leur part, les médias Australien annoncent que le MH370 aurait volé à moins de 5.000 pieds afin d'éviter d'être détecté par les radars...
La police Malaisienne préfère enquêter sur la piste du suicide du pilote (aurait-elle des informations qu'elle ne voudrait pas divulguer ? ) pilote sans donner plus de détails alors que le dernier message radio reçu vraisemblablement de la part du co-pilote date du 8 mars à 01h19 et serait "bonne nuit"  !

 Ce soir pourtant, les radars sont formels, l'appareil ne serait pas arrive sur le sol Australien, et comme il n'y "aurait" aucun autre moyen pour se poser pour un avion aussi gros avant ... sur la photo, on peut voir l'ampleur de la tache pour rechercher un avion  dans cet endroit de la planète particulièrement "démuni" de radars, raison (peut-être) pour les pilotes d'avoir voulu se détourner vers le Sud...



Tout est à nouveau envisagé , y compris les vies personnelles des deux pilotes, l'un appartenant visiblement à un parti de l'opposition et l'autre étant (dit-on) un Islamiste radical... et à ce propos, dans le même temps, le chef de l'opposition Anwar Ibrahim justement, a admis que le pilote de la "Malaysia Airlines", le capitaine Zaharie Ahmad Shah serait un proche... en réalité, un "plus" que proche en lien avec ses beaux-parents et qu'il l'aurait rencontrer à de nombreuses reprises...et ce alors que peu de temps auparavant Anwar a été cité par le South China Morning Post en disant:
"«Je ne me rappelle pas de son nom mais quand j'ai vu les photos je me suis souvenu que je l'avais vu à des réunions du part" -
Il a également déclaré qu'il n'avait pas de contact personnels mais qu'il suivait son compte sur la toile... dimanche, son parti le "Parti Keadilan Rakyat" (PKR) avait rejeté le fait que le capitaine Zaharie pouvait être un "fanatique".



 On peut voir ci-dessus la nouvelle zone de recherche que se sont fixées les autorités , soit a 3.200 kilomètres de Perth (Australie)...







MARDI 18 MARS 2014



Ce matin, la télévision Taïwanaise présente au journal une photo satellite d'un avion "échoué" dans la forêt avec sa queue brisée en deux... sans qu'il soit toutefois possible d'affirmer qu'il sagit du MH370 !
L'appareil ne se serait pas écrasé à Taïwan et aurait été identifié par la "Hong Kong University of Science and Technology", mais rapidement des experts se sont rendus compte que la forme de l'appareil n'était pas celle d'un B777, en particulier les ailes.




 La Thaïlande a déclaré ce matin que des radars placés du côté de Surath Thani auraient localiser l'appareil peu de temps après son décollage de Kuala Lumpur... alors qu'il effectuait un virage à la hauteur de la petite île de Penang et avant de se diriger vers le détroit de Malacca, une information primordiale qui a pris pas moins d'une semaine (si les annonces faites sont le reflet de la réalité....) à être trouvée par les enquêteurs, alors, la Navy Thai serat-elle accusée faute d'avoir attendu si longtemps ?  




MERCREDI 19 MARS


Nouvelle revélation qui date d'hier soir , en réalité un cliché (ci-dessus) qui aurait été identifié par un technicien Indien et qui pourrait être celui d'un avion volant extrêmement bas au niveau des îles Andaman... non loin d'une piste d'atterrissage généralement utilisé par l'Armée; La taille et la couleur de l'appareil correspondrait en tous points à ceux du B777... pourtant ce matin, rapidement cette piste a été abandonnée pour se concentrer sur de nouvelles annonces de pêcheurs qui auraient vu l'avion (ou tout au moins déclaré à la police locale qu'ils avaient vu un avion gros porteur volé à tés basse altitude) le jour de sa disparition...

Hier, l'ancien ministre des Transports Malaisien à demandé que l'on confie l'enquête à "l'International Civil Aviation Organization" (ICAO) et
ce matin, alors qu'il n'y aurait plus que 2 enquêteurs du FBI sur place (malgré les demandes incessantes des US à apporter leur aide et à dépêcher plus d'enquêteurs) c'est le secrétaire d'Etat à la défense Américain qui demande à son homologue Malaisien plus de clarté...
Pourquoi ces barrières ? le pays traverse depuis quelques mois une crise politique et comme les hommes en place ne sont pas toujours les plus compétents (en raison d'une corruption galopante comme souvent dans cette région), le gouvernement en place depuis des décennies ne semble pas vouloir que l'on fouille trop dans ses affaires alors qu'il est désormais "publiquement" accusé par la Chine , l'Inde et les USA de manque de transparence... combien de temps encore pourra t'il cacher la vérité ?
Une situation de plus en plus complexe et étrange d'autant que les experts se demandent pourquoi les informations sur le copilote (un premier temps mis en avant en raison de possibles activités religieuse) sont si peu exposées...



Ce soir, le FBI vient de récupérer les ordinateurs et le simulateur du pilote (jusque là entre les mains des autorités Malaisiennes) - La chaîne "CNN" profite elle de l'histoire des Maldives et décide de relancer la thèse Iranienne... mais attention, cela reste juste une thèse !




JEUDI 20 MARS 2014



 Les Australiens ont repères de nombreux débris à 1.300 miles à l'Ouest de leurs côtes et à 1.400 miles de l'Antarctique / 43° sud; Pour sa part "l'Australian Maritime Safety Authoirthy" vient d'annoncer que les avions envoyés "sur zone"avions n'avaient pas réussi à prendre de clichés exploitables à cause de la mauvaise visibilité; De nouveaux vols de repérage seront envoyés demain matin !



Ci-dessus on peut voir l'image satellite de la zone où les débris on été repérés, soit à environ 4 h00 de vol des côtes Australiennes, dans une zone profonde de plusieurs milliers de mètres par endroits !



Premiers clichés officiels ceux là de la marine Australienne laissant entrevoir deux débris flottants d'assez grosse importance (situés à 23 km de distance l'un de l'autre...)mais qui ne peuvent pas encore laisser penser qu'il sagit avec certitude de l'appareil recherché même si CNN a laisser entendre que des échos radars importants avaient été perçus par las avions survolant la zone..




VENDREDI 21 MARS 2014



Malgré une météo quelque peu plus clémente, les vols de ce matin n'ont une fois encore rien donner malgré une dizaine d'heure à tenter repérer des indices - Si les conditions météo le permettent de nouveaux avions devraient à nouveau décoller d'ici quelques heures.



Malgré tout, de nombreux experts continuent de penser que les débris pourraient correspondre à ceux du B777, l'un d'eux long de 24 m ayant au début été confondu avec un container qui serait tomber d'un cargos; Seulement voilà, ces derniers ne mesurant que 12 m, la théorie d'une partie du fuselage de l'avion reste probable !

 Il y a des moment sou j'ai vraiment l'impression qu'on nous roule dans la farine, comme si on voulait vraiment nous cacher quelque chose car si on voulait noyer le poisson (désolé de cette expression...) on ne ferait pas mieux  !






SAMEDI 22 MARS 2014





Courants, conditions météo, distance, on peut tout voir sur ce cliché du Washington Post alors que les recherches continuent sur place...et que deux avions de l'armée Chinoise viennent s'ajouter à ceux qui volent en boucle depuis 3 jours au dessus de la zone...



Un bateau de la Marine Royale Australienne devrait également être "sur zone" d'ici quelques heures - Sur la photo le poste de commandement de Canberra.



Ce matin, chacun y a cru lorsque des photos sont apparus sur le net hier soir , pourtant rapidement une fois encore des démenties sont arrivés expliquant que cela n'avait rien à voir avec l'appareil; Quant aux autorités Australiennes, après un retour à la base de leurs avions, rien, absolument rien a déclarer...!


La dernière carte fournie de la part des autorités Australienne



19h00: les Chinois disent avoir de possibles clichés exploitables ... des clichés datant du 18 mars d'environ 22 m de long sur 30 m de large, et ce a environ 120 kms des 2 premiers débris (non identifiés) trouvés par l'Australie hier, une information reprise par le Ministre des Transports Malaisien dans une conférence de presse... et confirmé par l'agence "Chine nouvelles" - Les autorités confirment que les conditions météo actuelles sont particulièrement mauvaises au niveau du corridor sud, les courants sont trés forts et la mer extrémement agitée, de plus une alerte au Cyclone a été déclanchée (!) en raison de la tempête "Gillian" situé juste au niveau du couloir de recherche; De plus la profondeur à bien été confirmée et l'océan à ce niveau peut atteindre une profondeur variant entre ... 1.150 m et 7.000 m de profondeur - Des experts interrogés par une chaine locale ont quant à eux expliqués que les morceaux retrouvés seraient (conditionnel) d'après eux trop gros pour être ceux de l'appareil...




la suite des événements en cliquant  ici 






10/03/2014
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres